Ta' Betta

Ta’ Betta, c’est le rêve d’Astrid et Juanito Camilleri, un couple passionné souhaitant créer un vignoble d’exception sur leur propriété de Girgenti, à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, non loin de la côte sud de Malte. Produire des vins avec de la personnalité, capables de grandir durant leur vieillissement et traduisant au mieux le magnifique terroir de leur domaine, telle était leur vision. Et ce projet a vu le jour en 2002, notamment grâce à leur rencontre avec Vincenzo Melia, talentueux œnologue italien qui accepta de les accompagner dans l’aventure.

Ta-Betta-Vineyard-4-1.jpg

Le choix du nom du domaine reflète à lui seul la passion d’Astrid et Juanito. Il s’inspire de Bettina, prénom de leur fille née quelques mois avant la création du domaine viticole. « Ta » dans « Ta’Betta signifie « lui appartenant ».  Le logo figurant sur l’étiquette illustre une fillette levant les bras pour atteindre un sarment de vigne, peut-être le signe d’une future viticultrice ?

Ta-Betta-Day-2-443.jpg

En 2003, après avoir préparé les sols et reconstruit les murs de pierres sèches préservant le vignoble de l’érosion, les premières vignes provenant de pépinières en France furent plantées. Les cépages sélectionnés furent le Merlot, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, la Syrah et le Chardonnay. Parmi les 200 oliviers, les nombreux figuiers, caroubiers et espèces de fleurs Maltaises formant une biodiversité riche et variée, 15 000 plants de vignes ont été plantés sur les 4 hectares de la propriété. Malgré sa petite taille et sa production très limitée, le domaine ambitionne de devenir une des références viticoles de l’île.  Une cuverie moderne a été construite et le domaine s’est équipé de petites cuves ovoïdes en béton ainsi que d’un chai à barrique. La famille Camilleri s’est ainsi donné les moyens de leurs ambitions permettant à son équipe de réaliser un travail précis et soigné, digne des domaines les plus réputés. 

Ta-Betta-Vineyard-1-1.jpg

En 2006 eu lieu la première vendange des raisins rouges et en 2008, celle des raisins blancs. A partir de ce moment l’aventure commença vraiment. Ces premières récoltes (non commercialisées) servirent de base pour la compréhension du terroir, d’essai pour les vinifications et les élevages et d’expérience pour de vigneron.

Et c’est seulement à partir du millésime 2017, mis en marché en 2019, que le domaine a commencé à présenter ses vins au public. Les millésimes précédents restent tous conservés à la propriété en tant qu’archives et témoins du potentiel de garde remarquable des vins Ta’Betta. Attendre plus de dix millésimes pour parfaire ce chef d’œuvre, c’est le choix de la patience fait par les propriétaires pour offrir dès les premières dégustations, des flacons d’une qualité et d’une authenticité remarquable. Après 20 ans de travail acharné où l’attention de chaque détail a son importance, le domaine Ta’Betta est fier de présenter 3 vins très aboutis, fruits de leur abnégation et témoins de leur passion pour ce lieu et ce terroir unique.

Ta-Betta-Winery-1-1.jpg

 

Le choix des noms de ces 3 cuvées n’a pas été fait au hasard. Pour les Camilleri, le nom du vin doit illustrer sa personnalité, incarner son caractère et son style. Se référer à des personnages marquants de l’histoire de Malte est apparu comme une évidence. Le passé riche et complexe de ce territoire offre de nombreuses possibilités. En hommage aux Chevaliers de l’Ordre de Saint Jean ayant dirigés l’île à partir de 1530, le choix s’est porté sur 3 de ses membres éminents.

 

  • Jean Parisot – La ténacité

Malte 1.png

Inspiré de Jean Parisot de la Valette, 49ème Grand Maître de l’Ordre de St Jean, victorieux du Grand Siège de Malte en 1565 et résistant aux troupes ottomanes, composées du double de militaires, qui tentaient d’envahir l’île. A la suite de la victoire des Chevaliers, il fonda la ville, future capitale de Malte, en lui donnant son nom.  Le vin est un pur Chardonnay, vinifié en barrique de chêne, dans un style riche, ample et solide. Un vin de gastronomie parfait avec les viandes blanches crémées, le foie gras, les ris de veau et les fromages onctueux. (4000 bouteilles/an)

 

 

 

  • Antonio Manoel – L’ opulence

Malte 2.png

Inspiré d’Antonio Manoel de Vilhena, le 66ème Grand Maître de l’Ordre de St Jean, homme noble et bienveillant, à qui l’on doit la construction du palais Vilhena à Mdina (abritant aujourd’hui le musée national des sciences naturelles de Malte), ainsi que le théâtre baroque Manoel à La Valette (construit en 1731 et réputé pour être le troisième plus ancien théâtre d’Europe encore en activité). Grand vin généreux et doté d’une fabuleuse complexité aromatique. Il séduit par son caractère fruité, ses nobles arômes de truffe et son boisé précieux. Accord parfait avec une belle viande rosée ou rouge grillée, voire un plat de gibier en saison.

Assemblage : 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon

(9000 bouteilles/an)

 

 

  • Philippe Villiers – La robustesse

Malte 3.png

Inspiré de Philippe Villiers de l’Isle Adam, le 44ème Grand Maître de l’Ordre de St Jean, chevalier-guerrier, diplomate, religieux d’origine française et défenseur de Rhodes. En 1522, après 6 mois de siège et une résistance héroïque, il dut capituler face à Soliman le Magnifique et sa puissante armée ottomane. Le sultan, admirant les qualités exceptionnelles de Villiers, l’autorisa à quitter Rhodes librement avec ses chevaliers. En 1530, l’empereur Charles Quint lui offrit l’île de Malte où il débarqua avec ses chevaliers et y installa son Ordre. Vin rouge puissant, structuré et finement épicé.

Assemblage : 70% Syrah, 30% Cabernet-Franc

(12 000 bouteilles/an)

  • Malte DOK Malta Superior Chardonnay 2019 " Jean Parisot " Ta' Betta Wine Estate

    Malte

    72,00 €
  • Malte DOK Malta Superior Merlot - Cabernet Sauvignon 2018 " Antonio Manoel " Ta' Betta Wine Estate

    Malte

    72,00 €
  • Malte DOK Malta Superior Syrah - Cabernet Franc 2018 " Philippe Villiers " Ta' Betta Wine Estate

    Malte

    • Coup de cœur des Sommeliers
    72,00 €